Les statuts ont été modifiés lors de l'Assemblée Générale du 1er janvier 1903.  Le Secrétaire était Mr Picron et le Bourgmestre Mr Mauroy.

 

Article I

Un versement de deux francs se fera par les sociétaires lors de l'admission; le même versement se fera en cas de démission ou d'expulsion.

Article II

A la suite d'un bulletin d'avis, une cotisation de vingt-cinq centimes sera versée entre les mains du trésorier, le dimanche qui suivra le 20 de chaque mois.

Article III

La commission se compose des Président d'honneur, Président, Commandant, Secrétaire, Trésorier et de cinq autres sociétaires désignés par le sort.

Article IV

La commission est seule juge des réclamations qu'auraient à faire les sociétaires.

Article V

La commission pourra délibérer sur les choses à son ordre du jour pourvu qu'il y ait six membres présents à l'assemblée.  Les absences à ces réunions convoquées régulièrement seront passibles d'une amend

e de cinquante centimes.

Article VI

Les sociétaires devront se conformer aux décisions prises par la commission sous peine d'amendes à déterminer par celle-ci suivant le cas.

Article VII

Tous les sociétaires ont le droit de connaître la situation de la caisse de la société.

Article VIII

Tout sociétaire devra se conformer aux ordres donnés par les Président et Commandant.  En cas d'infraction à cette clause du règlement, une amende de dix centimes sera appliquée la première fois, de vingt centimes la seconde, et la révocation avec obligation de verser deux francs de sortie à la caisse sera prononcée la troisième fois.

Article IX

Il est, en sortie, défendu de fumer et de gesticuler dans les rues, sous peine d'une amende de dix centimes.

Article X

Aux grandes sorties ou assemblées, les absences non motivées, un jour à l'avance, seront passibles d'une amende de vingt-cinq centimes, les arrivées trop tard de dix centimes.

Article XI

Il est strictement défendu de faire usage du képi réglementaire hors des temps de sortie, sous peine d'un franc d'amende.

Article XII

Au décès d'un membre, les sociétaires sont tenus d'assister aux funérailles, sous peine d'une amende de deux francs.

Article XIII

Tout le matériel appartenant à la société tel que : tambour, canne-major, drapeau, colbacq, képis, médaille, carcan, argent en caisse, reste acquis aux cinq derniers sociétaires.